Léger retard du aux fêtes de fin d’année pour cette récap de Décembre. Pour le dernier mois de 2018 c’est majoritairement les goodies et les accessoires qui vont alimenter l’article. Pour le reste le Do It Yourself marque sa présence une nouvelle fois, et surtout le 12ème mois sonne le retour d’un survivant !

Butter Grip: Des poignées pour tous les argentiques !

butter grip récap argentique benber

En bleu, en orange, en vert, en jaune etc etc. Le concept Butter grip permet via cette belle invention qu’est l’imprimante 3d, de produire des grips pour votre appareil photo préféré. Réalisé par Ethan Moses, l’idée est simplement de palier une production désormais à l’arrêt.  Histoire de ne pas oublier les détails, le concepteur a pensé au changement des piles, puisque l’objet en question est prévu pour faire la manipulation sans devoir la retirer.

Pour le moment limité à une petite liste, il est possible de faire une demande précise si votre APA n’est pas pris en charge actuellement. Aussi si vous aimez la discrétion il est possible d’obtenir la Butter Grip en noir ou blanc.

Pour terminer si vous aimez vous faire remarquer il existe une variante phosphorescente ou qui change de couleur selon la température.

Cela vous en coûtera entre 21$ et 45$ selon les modèles, si vous voulez un effet cité précédemment on passera de 30$ à 60$ hors FDP.

Si en plus vous cherchez une boite pour trimballer vos pellicules, il est possible d’en obtenir une pour 30$.

Découvrir les Butter Grip

Panomicron Holmium: Un boitier 6×7 créé via imprimante 3d.

butter grip récap argentique benber

Même si l’idée est pas nouvelle, il faut souligner qu’ici la conception est bien plus poussée. Au passage retenons que son géniteur est un jeune homme de seulement 19 ans du nom de Oscar Oweson. Il en est d’ailleurs pas à son 1er essai puisque en 2017 il dévoilait sur le même principe le Panomicron Oxygen, alternative DIY du Hasselblad Xpan. Chapeau l’artiste.

Pour revenir au Holmium, l’idée est de faire un télémétrique entièrement mécanique proche du Mamiya 7. Au niveau des objectifs même si le but est de pouvoir utiliser un parc varié, Oscar arrive pour le moment à obtenir un résultat encourageant avec un Nikkor 65mm f/4, d’une map minimum de 0.91m.

Il est important de souligner que le concept est pas encore finalisé, si cela vous intrigue il est donc possible de suivre son évolution via le bouton. Pour terminer sachez que le projet sera partagé pour que vous puissiez en concevoir un avec votre imprimante 3d.

Découvrir le projet Panomicron Holnium

Le Packfilm est de retour par la toute puissance du crowdfunding !

C’est un sujet qui aura fait l’objet d’une véritable saga, depuis l’arrêt du FP-100 C de Fujifilm. D’abord c’est Catlabs qui s’était dit prêt à développer sa propre version, avant finalement d’abandonner le projet en chemin en septembre 2018. Autre acteur à avoir tenté l’aventure, New55 qui malgré une campagne Kickstarter réussite pour produire une version n&b, fut contraint de mettre la clé sous la porte fin 2017 du à des problèmes financiers.

Seule étincelle dans l’univers, le projet “Save Packfilm” porté par Florian Kaps et l’équipe de Supersense, qui après plusieurs prototypes propose une mise en production via Kickstarter. Les premières images mises en ligne sont encourageantes, surtout qu’il faut noter que l’initiative est faite sans les brevets de Polaroid, ils ont du reprendre à zéro.

Le Pack se nomme “One Instant” et proposera pour 55 euros, 6 cartouches possédant une ISO de 125. La campagne est déjà un succès et la mise sur le marché devrait se faire pour Mai 2019 avec la possibilité de pré-commander le 3 Janvier sur Kickstarter.

Kickstarter du projet One Instant.

Enfin un Leica abordable, par contre il fait pas de photo.

leica m lego récap argentique benber

Ce n’est pas la première fois que Lego et Leica font l’objet d’une coopération pour créer des répliques. Cette année et pour profiter des fêtes, les deux fabricants sortent uniquement au Leica Store de Miami des reproductions du Leica M.

Vendu pour 45$, je me demande malgré l’inutilité de la chose si il ne prendra finalement pas lui aussi de la valeur avec le temps pour les collectionneurs.

Ona X Japan Camera Hunter Bowery: Non ce n’est pas le nom d’un futur anime sur la photo.

ona x jch bowery récap argentique benber

On termine notre tour du mois avec une collaboration qui inclut Bellamy Hunt a.k.a Japan Camera Hunter. Le Ona X JCH Bowery est une déclinaison du sac photo de la série du même nom. Parmi les modifications apportées se trouve la présence dans la sangle de logements pour stocker des pellicules 35mm. Pour le reste il se veut compact, avec une pochette dans le dos et adapté au transport d’une seule caméra avec au moins 3 objectifs. Attention donc si vous envisagez de le prendre pour un numérique, l’encombrement d’un modèle digital étant parfois plus important que son ancêtre.

Vendu pour 225 euros en édition limitée je n’ai pas grand chose à exprimer dessus. Personnellement j’utilise des sacs en bandoulière non spécialisés et cela me suffit amplement.

Vous trouverez le Ona X Japan Camera Hunter Bowery directement sur le site du fabricant.