Il y avait un petit moment que je vous avais pas embêté avec un projet kickstarter. Heureusement on y trouve régulièrement des pépites pour alimenter le blog. Attention néanmoins comme chaque demande d’investissement on est jamais certain du sérieux de la démarche. Soyez donc prudent avant d’investir. Pour en revenir à notre sujet FilmLab est ni plus ni moins qu’une application utilisant la puissance de nos smartphones au service de nos vieux argentiques.

FilmLab: Voir et numériser les négatifs de vos pellicules depuis votre smartphone

Qu’est-ce que Filmlab ?

Connaissez-vous les applications qui permettent de scanner en utilisant votre mobile ? Et bien c’est partiellement la même idée. FilmLab va utiliser le capteur de votre smartphone (uniquement IOS pour le moment car le format RAW doit être supporté par votre appareil) afin de vous offrir une prévisualisation du rendu positif de vos négatifs.

En plus de l’aperçu il vous sera possible de cadrer une image précise du film pour ensuite l’enregistrer directement . Prévue pour marcher avec les formats 35mm et 120mm qu’ils soient en couleurs ou N&B, l’application propose sur le papier une large gamme de possibilités.

Concernant les appareils Android, une version adaptée est à l’étude mais encore une fois uniquement si votre smartphone supporte le format RAW.

Pour son créateur Abe Fetting le but est de rassembler grâce à vos dons 20 000$ afin de produire une version définitive. Une fois prête et disponible sur l’Appstore il vous sera possible d’essayer Filmlab gratuitement et poursuivre par la suite via un abonnement de 1.99$ /mois.

FilmLab: Voir et numériser les négatifs de vos pellicules depuis votre smartphone

Quid du capteur photo ?

L’avantage de travailler sur un mobile d’Apple est que le capteur photo conserve une certaine qualité d’un modèle à un autre, nous restons sur une constante. Mais en ce qui Android la question peut être posée car dans le monde nous comptons des centaines de modèles avec à chaque fois un capteur photo d’une qualité pouvant varier du bon au mauvais.

Au final le résultat du scanner ne va-t-il pas en être altéré ? Le format RAW bien entendu permet de rattraper bien des choses, mais pour l’utilisateur moins fortuné il est pas impossible de se retrouver avec une photo d’une facture plus modeste.

Quoi qu’il en soit je vous rajoute la vidéo de présentation du projet Filmlab en dessous pour que vous puissiez vous faire une idée.

Pour en apprendre plus direction la page Kickstarter

Source: Japan Camera Hunter