Petit dernier de la série des instantanés le Polaroid Snap est sortie dans notre pays fin 2015. Se voulant à destination d’un public jeune et voulant créer des souvenirs rapidement, le Snap est un boitier volontairement simplifié.

polaroid snap

Un nouveau Polaroid pour un budget maitrisé

C’est pour une centaine d’euros que vous aurez le droit d’obtenir la bestiole, ce qui le place en concurrence direct avec l’entrée de gamme de Fujifilm, le Instax Mini 8.

Afin d’atteindre le tarif Polaroid a du faire des concessions pour rendre l’appareil rentable et compact. Ainsi adieu l’écran du Z2300 ou la wifi du Socialmatic. Entièrement automatique, le Snap choisira lui même la meilleure combinaison pour votre cliché. Et finalement c’est ce qu’on lui demande, il n’est pas à destination des professionnels mais des amateurs de souvenirs pris sur le vif.

Contrairement à l’Instax Mini 8 il ne possède pas de mode “High Key” pour rendre vos photos plus lumineuses. Mais il a l’avantage d’offrir un bouton de sélection vous permettant de choisir entre une photographie en couleurs, noir et blanc et sépia avant le déclenchement.

Pour les caractéristiques…

Le Polaroid Snap fonctionne (contrairement aux anciens modèles) sans une batterie intégré dans la cartouche. Elle est donc de manière classique directement dans le compact et rechargeable via un port mini usb.

Au niveau du capteur on retrouve un capteur de 10 megapixels avec une ouverture à f/2,8. Le type de mesure comme la mise au point sont en automatique et comme pour les précédentes versions il utilise les fameux papiers Zink dont on parlera juste en dessous. Si vous le souhaitez une copie de la photo peut être faite sur une mini carte sd, un logement est prévu sur la tranche de l’appareil.

revue du polaroid snap

Vous trouverez les boutons suivants, de gauche à droite celui vous permettant la sélection du mode (couleurs, n&b, sépia), un autre servant à déterminer si vous voulez un cadre blanc autour de vos images, puis un timer de 10s et enfin le déclencheur.

On regrettera le viseur anecdotique car trop petit et induisant l’utilisateur en erreur pour les portraits rapprochés. Ce dernier étant trop haut par rapport au capteur il arrivera que votre sujet ai la tête coupée au niveau du front.

polaroid snap

Le papier ZINK !

Depuis plusieurs années la société Polaroid a mis au point un nouveau format de papier supprimant l’encre de la composition. C’est ainsi que le Zink apparût pour Zero-Ink (zéro encre). Afin de faire apparaitre l’image sur le papier, le Polaroid Snap utilise un procédé thermique permettant via une gestion de la température de faire apparaitre une couleur ou une autre.

Économique, une cartouche revient à moins de 1 euro la feuille. Vendu par 30 feuilles sur Ebay pour un tarif de 20€, vous n’aurez donc aucun trou dans votre portefeuille contrairement aux cartouches Impossible Project pour les vieux Pola qui sont aux alentours de 25 euros pour 8 tirages !

Également plus petit qu’un format 600 et SX-70, un papier Zink est au format vignette comme c’est le cas du Instax Mini 8.

Trouver votre Polaroid Snap sur Ebay