Ça vous tente un modèle “récent” ? Alors le Phenix DC-303 N est présent pour vous. Datant de 2004, ce reflex made in China était volontairement à destination des étudiants en photographie, dans une ère où le numérique prend la suite. Mais ce dernier n’est pas à ignorer loin de la ! Avec une bonne fiche technique, un poids léger et l’exploitation de la monture K de Pentax. Vous avez ici un beau bébé trop peu connu.

revue du phenix dc 303n

Du point de vue de la fiche technique

  • Dimensions : 135 x 58 x 87  mm
  • Poids (nu) :  445g
  • Optique / Monture : monture K
  • Mode : Manuel
  • Focus minimum : Dépend de l’optique
  • Obturateur :  1 s à  2000 s
  • Ouverture : Dépend de l’ouverture
  • ISO :  25 à 3200
  • Autofocus : Non
  • Flash : Externe
  • Retardateur : Oui
  • Batterie : LR 44

Photographies réalisées avec une pellicule Kodak Gold 200 expirée.

KEZAKO Phenix ?

Avant de me lancer, je souhaite remettre Phenix dans le contexte. Peu célèbre de nos jours, on a tendance à l’ignorer car de fabrication chinoise. Une petite débilité quand on sait que la majorité de nos produits viennent de chez eux. Dont des smartphones hauts de gamme faits par des Ouïghours en esclavage, pour être revendu 1200 €.

Bref, derrière Phenix, ce cache Jiang Light Plant, un grand manufacturier par la taille, avec plus de 18 usines dans le pays. Le but ? Combler la demande de ses clients, mais aussi la sienne. Un exemple ? Le Phenix JG301 est une copie mixée du Konica C35 Fd et du Canonet QL 17.

LES DC-303 !

Afin de rentabiliser au maximum la production, Phenix fera plusieurs choix :

  1. Ce dernier sera décliné sous diverses montures. On le retrouve aussi sous les appellations DC901 avec monture Minolta MD et DN60 avec monture Nikon AI. Et il est à noter qu’à l’origine le DC 303 était sous monture C/Y ! Ils changèrent, car la monture K de Pentax était plus populaire.
  2. Il sera vendu en marque blanche pour divers distributeurs. Ainsi le Phenix DC-303 N existe aussi sous les noms Carena S2000, Vivitar V3800n, Promaster 2500 Pk, Hikari 2002, Braun SR2000 PK, etc.

Construction / encombrement

Le but de la commercialisation est, comme je l’ai précisé au-dessus, d’atteindre un public avec peu de moyens souhaitant apprendre l’argentique. En ce sens la coque est sans surprise en plastique. On notera la bande en caoutchouc pour l’accroche, toujours utile. Aussi une poignée moulée est présente, toujours une bonne idée. Sauf que pour notre plus grand malheur le retardateur est trop proche de cette dernière. Je n’ai pas une main énorme, mais mes doigts vont buter contre lui. Rendant la prise en main peu agréable, surtout avec une optique qui a son poids.

revue du phenix dc 303n

Comme vous pouvez le remarquer le plastique à tendance à vite se dégrader, mais ce n’est que cosmétique et il est possible de l’avoir en noir, pour limiter la casse. Je n’ai pas eu de soucis pour ma part, mais je signale que j’ai lu sur des forums Anglophones que la manivelle en plastique pouvait aussi lâcher si l’appareil est mal entretenu. Je ne peux rien confirmer, j’ai bourré le mien comme un boubourse et il tient.

Aussi je dois signaler que la plaque du bas est dans un plastique plus cheap/fin que le reste du corps. Cela se ressent si on fait un appui dessus. Attention en cas de chute

revue du phenix dc 303n

Bien qu’il ne soit pas aussi compact qu’un Pentax de la série M, il reste simple à ranger. Et le plastique permet un poids léger qu’on appréciera.

Je termine par l’obturateur qui porte jusqu’à une vitesse confortable de 1/2000 s, un bon point.

revue du phenix dc 303n

Optique

Reprenant la monture K de Pentax, Phenix fait le choix de toucher un public large, avec le successeur spirituel du M42. Je ne vais pas vous encore faire un roman sur le sujet. Les objectifs proviennent de divers fabricants, ils sont légers et compacts pour la majorité, il y a de belles pièces abordables, bref, c’est bien !

Notez quand même que la monture K est compatible avec les évolutions (Ka, KAF…). Vous ne pourrez juste pas les utiliser avec les innovations qu’elles apportent. Donc en manuel sans mode Program ou priorité vitesse.

Rendu

Étant donné que le résultat va surtout varier en fonction de l’objectif K que vous allez fixer, il est peu pertinent de parler de la qualité. D’autant que j’ai réutilisé mon optique 40 mm f/2.8, déjà vue sur la revue du Pentax Super A. Mais au moins vous savez que, oui on peut faire aussi bien avec lui qu’un autre.

revue du phenix dc 303n
revue du phenix dc 303n
revue du phenix dc 303n
revue du phenix dc 303n
revue du phenix dc 303n

Modes

Le Phénix Dc 303n est un reflex mécanique ! Donc ici uniquement manuel. Une pile est nécessaire pour l’alimentation de la cellule. En cas de panne, vous pouvez exploiter un modèle externe.

Le petit plus viendra de son bouton dédié à la surimpression. Bien positionné, il est pratique et rapide. Je tiens à préciser que le reflex est en soi pas révolutionnaire, mais le combo mécanique + obturateur jusqu’à 1/2000 s + surimpression le rend unique. De ma connaissance, je ne vois pas d’autres concurrents. Le Cosina C1 que j’ai eu en boutique est le plus proche, mais sans fonction multi-expo. Sinon chez Chinon, avec le CE-5, mais il n’est pas mécanique.

revue du phenix dc 303n

Viseur

Ce dernier reprend les codes mis en place par  Pentax, pour ne pas perturber les aficionados de la monture K. C’est-à-dire un viseur large, spacieux et clair. Il est peut-être un peu trop grand, car je devais déporter mon regard sur la droite pour voir les indications de la cellule, ce qui est un peu embêtant dans la rue.

Les indications qui reposent sur le classique combo 3 LED +/-. D’ailleurs point important, la cellule exploite la mesure spot. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il ne faut pas déborder. Je ne sais pas si c’est moi, mais j’ai la sensation que c’est plus permissif avec la concurrence. Ici le moindre décalage aussi maigre soit-il, fait changer la valeur indiquée. En soi rien de dramatique car les pellicules peuvent tolérer un léger écart.

revue du phenix dc 303n

En Conclusion sur le Phenix DC-303n

J’apprécie

  • Sa légèreté
  • Son obturateur rapide
  • Bouton pour la MX
  • Viseur confortable
  • le choix de la monture K

Je regrette

  • Le placement du retardateur gênant pour la tenue en main
  • Le viseur trop large forçant à déporter le regard pour voir les indications de la cellule.

Quelques alternatives

Trouver le Phenix Dc 303 / Vivitar V3800n n sur Ebay

Découvrez la newsletter de la boutique et du blog

Recevez les nouvelles annonces de la boutique, 2 heures avant les réseaux sociaux ! Ainsi que les nouveaux articles du blog. L'ensemble, directement, dans votre boite mail