Cela fait des mois que le reflex du jour est devenu mon appareil principal. Quelle que soit la thématique, il me suit. Je peux d’ailleurs le dire sans hésitation, c’est selon mes critères, le reflex parfait. Par contre je vais d’emblée être honnête, si vous voulez un modèle mécanique, passez votre chemin. Le Pentax Super A se place en concurrent frontal du Canon A1. Et autant être franc, comme je possède les 2, il lui met une tarte. Commençons immédiatement la propagande.

revue du pentax super A

Du point de vue de la fiche technique

  • Dimensions : 131 x 86 x 47 mm
  • Poids (nu) : 490 g
  • Optique / Monture : Ka / K
  • Mode : Auto, semi-auto vitesse & ouverture, manuel, bulb, 1/125 (flash)
  • Focus minimum : dépend de l’optique
  • Obturateur : 15 s à 1/2000 s
  • Ouverture : dépend de l’optique
  • ISO : 6 à 3200
  • Autofocus : Nope !
  • Flash : externe
  • Retardateur : Oui 12 sec
  • Batterie : 2x LR44

Photographies réalisées avec une pellicule Ilford Pan 100

Construction / encombrement

Aussi connu comme le Pentax Super Program, sur le continent Américain, le Pentax Super A est un héritier de la gamme “M”. De ce fait il reste compact. Cela est flagrant par rapport à un Nikon F, ou un Canon A. Bien entendu le champion chez le fabricant, reste le Pentax ME. Mais pour avoir eu ce dernier, le MV1, le MG,  le MX et maintenant le Super A. Les différences sont anecdotiques.

revue du pentax super A
Revue du pentax super A

Dans notre cas de figure ce qui va vraiment dénoter l’aspect compact, c’est le capot qui comporte un capteur de luminosité pour la cellule interne.

revue du pentax super A

L’appareil est naturellement de métal. Malgré cela il est loin d’être un poids lourd. D’autant plus si vous montez dessus (comme sur la photo) une optique “Pancake”.

Visible directement, le pentax Super A comporte non, pas un, mais 2 poignées. Une à l’avant détachable et une seconde à l’arrière, servant à la fois à caler le pouce, mais aussi insérer un rappel de la pellicule utilisée.

revue du pentax super A

Il y a un petit souci quand un appareil est généralement compact, c’est sa tenue en main. Les doigts vont le plus souvent avoir du mal à avoir une bonne accroche. Les bouts se cognent contre la monture, ça peut être désagréable si le poids est costaud.

Et dans le cadre d’un reflex susceptible de trimballer un télé-objectif, c’est même un point important. Bonne nouvelle pour nous, les poignées du Pentax Super A font merveilleusement bien le job !  Le pouce retient la masse, pendant que le majeur, naturellement recourbé, prend appui sur celle de devant.

revue du pentax super A

Alors quand vous prenez l’engin, avec son poids léger et une optique K tout aussi avantagée, c’est le bonheur. Je dois vous l’avouez à ce stade de la revue, c’était mon challenge de posséder un appareil à visée reflex, compact, léger et confortable. Car je ne suis pas fan de la visée télémétrique. Mais beaucoup de Rangefinder ont les avantages que je cite juste avant. Alors ok, ce n’est pas non plus le poids d’un Ricoh 500 GX, mais c’est clairement suffisant pour le mettre dans une poche de veste.

Space control to Major Tom

Véritable centre de contrôle, le Super A reprend la méthode initiée avec la gamme “M”. Le déclencheur est entouré par la majorité des options possibles.

revue du pentax super A

Ainsi une roue de sélection permet au choix de bloquer l’appareil (et l’alimentation), passer en mode Auto, Manuel, x125 (pour le flash) et Bulb. Il est important de noter que parfois le mode 125 indique une vitesse mécanique, comme c’est le cas, par exemple, sur le Canon new F1. Mais ce n’est pas le cas sur Pentax Super A dont cette dernière nécessite aussi la pile.

Aussi le passage des vitesses se joue, comme sur une télécommande avec le volume, via les 2 touches sur la gauche. La haute augmente le paramètre, la basse fait son inverse.

On terminera ce petit tour, par l’écran LCD qui rappellera le choix effectué.

Pour le reste, la sélection de l’iso et la compensation d’exposition est à gérer depuis la roue autour de la manivelle de rembobinage du film.

revue du pentax super A

Un petit souci sur les écrans

Lorsque que vous insérez une batterie, le Pentax Super A va afficher la vitesse 1/1000 s sur les écrans. Sauf que parfois à l’allumage j’ai eu les miens qui étaient bloqués sur cette valeur. Impossible de faire du manuel pendant quelques minutes, avant retour à la normale.

Je tiens à préciser que j’ai quand même fait confiance à l’appareil en auto et semi-auto, malgré cela. Et je peux confirmer que ce n’est que l’affichage. Le reflex en interne fait les bons choix. Comme souvent, c’est compliqué pour moi d’affirmer que c’est un problème récurrent sur ce modèle, je suppose que c’est le mien qui accuse de son âge.

Optique

La monture K évolue, en passant à la Ka. Cette dernière offre la gestion de la vitesse en semi-auto, en plus de l’ouverture de la précédente.

Mais comme je le radote assez souvent, la monture K reste utilisable. La compatibilité est assurée. D’ailleurs vous l’avez remarqué sur mes photos j’ai usé de la première itération. Vous perdrez simplement la priorité vitesse.

Les optiques faites par Pentax sont légères, compactes (mais ce ne sont pas les seuls bien entendu). Sans aller taper dans des modèles onéreux, les 50 mm de la marque (mais aussi chez Ricoh, Cosina, Chinon, etc) sont le plus souvent assez bien maitrisés. Pour refaire le comparo avec le Canon A1, la différence est flagrante.

Je ne le cache pas, j’aime le travail fait par Pentax sur le sujet. Bien que le succès soit moins important, que pour le M42. C’est pour cela que je propose régulièrement des boitiers compatibles sur la boutique.

revue du pentax super A

Petit comparo entre le 50 mm f/2 Pentax-M & le 50 mm f/1.4 Canon FD

Rendu

Rappel d’usage, le rendu dépendra de l’optique prise. Ce que je montre est un aperçu du Pentax M 40 mm f/2.8. Vous pouvez également voir ce que donne le Pentax M 50 mm f/2, en consultant ma série “Aperçu intime”, sur le portfolio.

Revue du pentax super A
Revue du pentax super A
Revue du pentax super A
Revue du pentax super A

Modes

Je passe rapidement dessus, vous avez déjà la liste dans la partie fiche technique. Auto, semi-auto (vitesse et ouverture), manuel, c’est simple l’appareil fait ce qui est essentiel. Sans en rajouter. Comme exprimé avant, la limitation proviendra surtout de vous. Si vous fixez un objectif Ka, ou juste K.

Aussi il reste jouable de faire de la multi-exposition, avec la traditionnelle manipulation du levier d’armement et du bouton de déblocage du film. Attention quand même, ce dernier est sensible, il reprendra vite sa place si vous le maintenez pas juqu’au bout de l’armement. Je me suis fait avoir au début.

Revue du pentax super A

Viseur

Vous excuserez la piètre qualité de la photo d’illustration, je dois admettre avoir eu du mal à bien avoir les 2 rectangles sur l’image. Ils sont importants car ils représentent les 2 écrans LCD dans le viseur. Ils rappellent à l’utilisateur les réglages sélectionnés. Pas de système via aiguille ou diodes sur le côté. On regrettera juste que ces derniers ne soient pas rétro-éclairés (On me confirme en commentaire, qu’un bouton permet l’éclairage, je suis passé à coté de cette fonction).

Autrement, c’est une constante avec Pentax, le viseur est spacieux avec 92% du champ de vision couvert. C’est toujours un bonheur d’y coller son oeil de taupe.

Revue du pentax super A

En Conclusion sur le Pentax Super A

J’apprécie

  • Compact, dans l’esprit de la gamme “M”
  • Monture Ka, compatible avec la version précédente et légion chez plusieurs fabricants
  • Viseur très confortable
  • Obturateur performant jusqu’à 1/2000 s
  • Prise en main confortable
  • Tous les modes importants sont sur l’engin

Je regrette

  • Que le mode “125” ne représente pas une vitesse mécanique, en cas de panne.
  • Affichage lcd qui bloque parfois.

Quelques alternatives

Trouver le Pentax Super A sur eBay.

Découvrez la newsletter de la boutique et du blog

Recevez les nouvelles annonces de la boutique, 2 heures avant les réseaux sociaux ! Ainsi que les nouveaux articles du blog. L'ensemble, directement, dans votre boite mail