Avant de commencer je tiens à préciser que le sujet est comme pour chaque projet participatif sans assurance réelle d’une réussite. Soyez donc prudent lorsque vous voulez investir. C’est encore plus vrai dans le domaine de la technologie ou la présentation d’une innovation peut devenir avec le délai obsolète. Si je communique sur cela cette semaine c’est que je trouve l’idée surprenante et je souhaite m’exprimer sur le concept.

utiliser un appareil photo argentique pour faire du numérique. I'am back

L’idée intitulée “I’m Back” est, pour résumé le principe, de rajouter un dos à votre boitier comportant un écran et le dispositif nécessaire pour prendre numériquement une photo avec votre vieux boitier argentique.

Comme dit dans la page kickstarter de son créateur Samuel Mederos, le reflex ne souffre d’aucune modification et permet de prendre quand même une image avec une pellicule dans le logement.

utiliser un appareil photo argentique pour faire du numérique. I'am back

Quid de son intérêt

Maintenant allons au-delà de l’idée, pour attirer le spectateur son créateur avance des arguments que j’ai du mal à recevoir. Pour commencer pourquoi équiper un reflex argentique d’un appareil supplémentaire ?

Monsieur et Madame tous le monde n’y verront aucun avantage car trouvé un appareil photo numérique est facile quelque soit son attente ou sa bourse. Pour les passionnés, les pros ils ont surement déjà du matériel adapté pour créer une qualité d’image supérieur à un Nikon F3 + Optique Nikon F.

Oui mais c’est pas le même rendu !

Bon ok il y a des effets sympathiques sur nos vieilles optiques ce qui a du d’ailleurs motiver la relance des Petzval par Lomography. Mais suivez mon raisonnement, si vous avez un Canon ou Nikon et que vous souhaitez profiter du charme d’une ancienne monture, pourquoi ne pas juste acheter une bague d’adaptation ?

Au final vous auriez le même résultat de mon point de vue.

Faire des économies

C’est l’une des idées du projet, lâcher les pellicules pour faire de la post-prod sur ordi. Mais la le concept me perd car un photographe argentique va chercher le rendu original d’une Portra ou encore le contraste d’une Ilford, justement pour avoir un résultat brut et sans perdre de temps sur Lightroom afin d’y mettre un filtre VSCO.

Je rajouterai que la limitation des 24 ou 36 poses est un choix pour aiguiser nôtre regard, pour trouver le timing parfait et le challenge. Faire une Photo au lieu de mitrailler bêtement. Ce qui serait le cas avec notre sujet.

utiliser un appareil photo argentique pour faire du numérique. I'am back

Rasperry Pi mon amour

Pour informer ceux qui ne le savent pas, le Rasperry Pi est un mini ordi low cost de la taille d’une carte de crédit. Son prix lui aussi très minime l’a rendu populaire au delà de sa fonction première qui est l’apprentissage de la programmation informatique via Linux.

Aujourd’hui détourné pour devenir le dos numérique “I’m back”, il embarque la 3ème génération avec 1gb de RAM, 4 slots USB…Mais je fais quoi moi on parle photo ici, bref c’est un petit couteau suisse informatique.

Mais encore…

En plus du Nano ordinateur, le dos “I’m back” fonctionne grâce à un écran TFT de 2,4″ tactile inséré dans une coque produite via une imprimante 3D. Bien entendu ce dernier possède une batterie dont je n’ai pas trouvé la capacité de charge.

Pour récupérer vos images vous pouvez passer soit par le système bluetooth ou simplement par branchement USB.

utiliser un appareil photo argentique pour faire du numérique. I'am back

Une réussite technique mais inadapté à la demande ?

Ce n’est que mon opinion et je ne doute pas que la R&D est importante. Je ne suis clairement pas la cible mais je lui souhaite de trouver des personnes conquises, qui sait peut-être même vous. Finalement il reste qu’une cible infime à ce type d’appareil, ceux qui ont pas les moyens d’avoir un reflex numérique mais qui veulent un appareil haut de gamme à moindre coût.

Pour ma part intégrer cela à mon vieux Canon A1 pour voir immédiatement le résultat sur un petit écran TFT dont je doute que le tactile soit pratique vue la surface ne me séduit guère.

L’argument économique est pas mauvais en soit, faire de la qualité pro avec un vieux boitier dont la côte argus est basse est un bon moyen d’entretenir nos anciens 35mm. Mais dans mon esprit on s’éloigne du charme de l’argentique.

Découvrez la newsletter de la boutique et du blog

Recevez les nouvelles annonces de la boutique, 2 heures avant les réseaux sociaux ! Ainsi que les nouveaux articles du blog. L'ensemble, directement, dans votre boite mail