Nous parlons aujourd’hui d’une légende de la photographie argentique. Le Canon AE-1 est présent sur le sol terrestre depuis 1976 et reste encore de nos jours, pour les passionnés, une valeur sûre. Attention à ne pas le confondre avec le AE-1 Program qui est son évolution. Il c’est d’ailleurs si bien vendu que la marque en a fait plusieurs variantes comme le AV-1 ou encore le AL-1. Mais dans notre cas nous allons juste faire le focus sur ce modèle précis que j’ai voulu comme appareil secondaire à mon Canon A-1.

revue du canon AE1 appareil photo argentique

Du point de vue de la fiche technique

Nous sommes en présence d’un boitier 35mm (de 25 à 3200 ASA) pouvant accueillir toute la gamme des objectifs FD. Comme pour beaucoup d’appareils de l’époque le mode de mesure est pondéré, sa vitesse d’obturation varie de 2 s à 1/1000 s tout en ajoutant un mode B toujours utile pour de la longue exposition.

la mise au point et le chargement du film est naturellement manuel. L’engin peut accueillir un flash bridant la vitesse à 1/60 s et nécessite une pile PX-28 facilement trouvable sur le web.

La vraie particularité viendra des modes d’exposition car le Canon AE-1 propose un mode manuel, priorité flash (comme expliqué plus haut) et un dernier en priorité vitesse. Et oui pas de priorité ouverture ! L’appareil se chargera du calcul de l’ouverture via sa cellule.

On terminera par dire que le boitier pèse entre 590 g (nu) et 790 (avec un objectif).

revue du canon AE1 appareil photo argentique

Sur le terrain

Le modèle que j’ai en main avait déjà du vécu, à tel point que l’artisan photographe qui me l’a vendu m’a d’abord proposé de le tester. Vous vous en doutez pour en parler aujourd’hui il est pleinement opérationnel. Preuve encore une fois que les chocs extérieurs ne sont pas rédhibitoires dans un achat, pensez surtout à vérifier si le mécanisme fonctionne.

Quoi qu’il en soit je l’ai eu pour une bouchée de pain (35 €) avec un 50 mm. Et je le regrette aucunement, il remplit parfaitement son contrat. La qualité des objectifs FD aisément trouvable pour peu cher lui offre rapidement un intérêt certain, car le choix est large dans la gamme.

En action je fais rapidement le comparo avec le Canon A1. Au jeu des 7 différences on notera un déclencheur rigide et non souple, l’absence d’un raccourci permettant de faire de la multi-exposition (quoi que c’est contournable avec un peu de pratique) et un système par aiguille et non par affichage numérique pour signaler la sous ou sur-exposition. Mais les 2 conserves la sécurité pour éviter de déclencher une photo par accident ce qui est toujours appréciable.

Pour le reste je n’ai pas eu à me plaindre de l’absence d’un mode à priorité ouverture, le mode M peut toujours jouer ce rôle.

revue du canon AE1 appareil photo argentique

Exemples

Réalisés avec un objectif 50 mm f/1,4 et une pellicule Fujicolor C200

revue du canon AE1 appareil photo argentique
revue du canon AE1 appareil photo argentique
revue du canon AE1 appareil photo argentique

Mon opinion sur le Canon AE-1

Un très bon boitier lorsqu’il s’agit de commencer. Grâce à son prix en moyenne en dessous des 50 euros ( article fait en 2017, désormais dans les 70 €), parfois même avec un objectif si l’appareil a subi un peu. Rajoutons les fameux objectifs FD nombreux et économiques. Le AE-1 grâce à son succès commercial peut se trouver facilement sur des sites comme Ebay, Rakuten etc.

En Bref il a ce qu’il faut dans le ventre  pour vos tribulations et devrait sans agir comme un bourrin tenir longtemps dans votre collection.

Trouver votre Canon AE1 sur Ebay

Découvrez la newsletter de la boutique et du blog

Recevez les nouvelles annonces de la boutique, 2 heures avant les réseaux sociaux ! Ainsi que les nouveaux articles du blog. L'ensemble, directement, dans votre boite mail