Dans l’article qui suit nous allons aborder les petites erreurs que nous tous pouvons commettre lorsque l’on débute en photo argentique. Le numérique nous donnant des automatismes qui sont absents sur nos vieux boitiers, il est parfois rapide de louper un cliché. J’en suis le premier acteur ayant passé avec bravoure cette forêt enflammée, d’ailleurs mon esprit étant les 3/4 du temps dans les nuages il m’arrive encore d’avoir des oublis sur le terrain. Voyez donc ce billet comme un pense-bête.

erreurs à éviter débutant photographie argentique

1- Isoler l’appareil photo de la lumière

Sujet que j’ai déjà abordé sur mon billet parlant des conseils avant d’acheter un argentique. Vérifier que la mousse est présente permet de savoir si vous devez ajouter une protection supplémentaire face à la luminosité. Si l’isolation est partie (chose qui arrive sur 90% des anciens appareils) installer du scotch noir opaque autour des jointures garantira que vos images ne seront pas victimes du flare. Il existe également des kits proposant des bandes avec de la mousse à installer facilement.

erreurs à éviter débutant photographie argentique

2- Mal installer la pellicule dans le logement

Pour être plus précis je veux dire que souvent on a le désagrément une fois le film terminé de constater que les photographies se sont superposées sur une portion, et cela car le mécanisme ne pouvait pas avancer correctement la pellicule. La raison principale provient d’une mauvaise fixation des trous de votre pelloch sur la roue crantée servant à l’avancement. Bien entendu il existe divers systèmes mécaniques pour la bonne fonction du boitier et ça sera à vous de vous renseigner en cherchant le manuel sur internet du modèle.

erreurs à éviter débutant photographie argentique

3- Négliger la mise au point lorsque l’on juge le sujet suffisamment éloigné.

C’est un constat que je vois assez souvent, le débutant va laisser la mise au point sur infini par défaut et parfois oublier de faire le focus sur le sujet le pensant suffisamment éloigné pour être net. Mais parfois il suffit de peu pour avoir un rendu flou, cela est encore plus véridique si vous faites la photo avec une grande ouverture, réduisant ainsi la distance minimale pour avoir une image propre. À F/2,8 vous serez plus sensible qu’a f/11.

4- Ne pas retirer le cache en prenant la photo

On ne rigole pas ça peut arriver ! C’est encore plus vrai sur un télémétrique ou avec un TLR qui dispose d’un viseur indépendant ou on remarque rien. Heureusement pour nous la plupart de ces appareils bloquent la prise si ils jugent la scène trop sombre et donc vous préservera de l’erreur.

erreurs à éviter débutant photographie argentique

Le cas Polaroid

1- Mettre une cartouche de SX-70 dans un modèle type 600

Oh c’est la même taille, ça rentre dans le logement vous pourriez me dire. Oui pas faux sauf qu’il y a une différence notable malgré un tarif similaire. La valeur en ASA (ou ISO si ça vous parle plus) est différente, un type 600 a 640 ASA et un SX-70 160 ! Sur un appareil dont la vitesse (obturateur) est bloquée à 3 valeurs pour un modèle spécifique de films, le modifier pour le SX revient à sous-exposer énormément votre image.

2- Secouer la photo

Je sais que l’on a toujours cette image d’un pola fraichement tiré que l’on secoue pour faire apparaitre plus rapidement le visuel. Sauf que à l’époque de nos parents ils avaient des cartouches d’origine. Alors que désormais il faut compter sur Impossible Project, rappelons que cette société a relancé la production sans les brevets ! Résultat des réactions différentes en dessous de ce que pouvait faire Polaroid. Même si la formule évolue il n’en reste pas moins que faire le geste est encore une mauvaise idée pour le moment.

3- Laisser le tirage à la lumière du jour

C’est un des problèmes de la production Impossible Project pour le moment. Mais un souci en bonne voie de guérison ! À la première génération laisser la photo au soleil donnait un résultat catastrophique, sur-exposé. Heureusement avec la V2 et V3 petit à petit cela disparait mais ce n’est pas encore complétement réglé. De mon expérience les versions B&W encaissent mieux que les couleurs. Dans l’ensemble sous un soleil l’impact sera plus grand que par temps nuageux. Néanmoins par précaution gardez l’emballage de la cartouche et mettez vos tirages directement dedans, à l’ombre.

4- Utiliser le flash en extérieur

Flash au soleil = Photo perdu. Nombreux sont les modèles pour le grand public à posséder un flash intégré. Par défaut sur un modèle 600 vous l’actionnerez mais pourtant il existe une petite fonction pour faire une photo sans cela. Au niveau du déclencheur derrière vous en verrez un second avec une languette plus basse. C’est celle qui permet de déclencher sans actionner le flash. C’est bête mais lorsque l’on achète une caméra en occasion sans manuel il est possible de ne pas connaitre l’astuce.

erreurs à éviter débutant photographie argentique

Bien entendu il est possible que je loupe des conseils à vous proposer. Et si vous le voulez vous pouvez en ajouter en commentaire au billet. En attendant j’espère que cela vous sera utile. Si vous lisez cet article en ayant pas encore sauter le pas de l’obtention d’une caméra, je vous renvoie sur mon post vous proposant une sélection d’appareils lorsque que l’on commence.

Photo à la une: Kues / Freepik

Découvrez la newsletter de la boutique et du blog

Recevez les nouvelles annonces de la boutique, 2 heures avant les réseaux sociaux ! Ainsi que les nouveaux articles du blog. L'ensemble, directement, dans votre boite mail