2ᵉ itération de l’Olympus Mju (Oui je sais j’invente pas l’eau chaude), il est considéré comme un des meilleurs compacts argentique. Vendu en 1997, il fut produit à 3,8 millions d’exemplaires et gagna de nombreux prix. Comme celui du meilleur compact en Europe de l’année 97-98 par l’EISA. Par la suite, fort de son succès, Olympus produira de multiples variantes qui sont, il faut l’avouer, bon, mais sans être au niveau de notre sujet du jour.

revue de l'appareil photo argentique olympus mju 2

Nom de dieu de bordel de merde !

Petite update de l’article, le Olympus Mju 2 a pris du galon et subit une inflation depuis 2017, vous le trouverez désormais entre 250 et 450 euros. Contre moins de 100€ en 2016, date de cet article.

Je vais être sincère avec vous, celui que j’avais eu, je l’ai payé 80€ en 2016. Ce qui était déjà pas mal pour l’époque. Aussi bien qu’il soit, rien ne justifie que vous sortiez un tel prix, pour un appareil dont vous êtes bridé dans les réglages. Ce qui a par conséquent un impact sur votre créativité.

D’autant qu’aussi bien qu’il soit, il ne résistera pas plus, ou ne sera pas plus solide qu’un modèle bien plus abordable.

Vous avez un choix délirant sur les compacts. Oui, ils ne seront pas aussi petits, pas aussi rapide, ou lumineux. Mais pour faire de l’automatisme, ils feront amplement bien le travail. Pensez par exemple que l’objectif lumineux et parfois sous-exploité sur les compacts. Les constructeurs privilégiant une profondeur de champ élevée pour éviter un hors champ. C’est donc la vitesse qui sera en berne.

Bref, si vous pouvez l’avoir pour 150… disons 200 grand max, en parfait état, alors c’est un bon choix. Au-dessus, vous pourriez avoir un super reflex et de belles optiques, pour un prix moindre. Ne laissez pas la hype déterminer votre choix. Prenez un boitier pertinent à votre pratique !

Du point de vue de la fiche technique

Ce Olympus est un Point & shoot assumé, totalement automatique, il est fait pour agir en simplifiant son utilisation. Équipé d’un objectif lumineux de 35 mm avec une ouverture confortable de f/2,8, il fera la mise au point en multi-spot, automatiquement, avec une mise au point minimum de 0,35 m (macro). Le petit boitier accepte des pellicules 35 mm codé en DX de 50 à 3200 ASA.

Concernant l’obturateur, ce dernier va de 4 s à 1/1000 s, un point fort appréciable, car rare sur son segment. Les compacts allant le plus souvent vers 1/500 s voir en dessous.

Un petit mot sur le flash interne, qui vous propose le choix entre les modes auto, forcé, de nuit et synchro lente.

Vous l’aurez compris, si vous cherchez un compact manuel, ou vous pourriez contrôler ouverture et vitesse, il faudra passer votre chemin. Car le Olympus Mju 2 n’est pas présent pour cela. C’est un Point and Shoot assumé

présentation du olympus mju 2

Sur le terrain

Le Olympus Mju 2 est un appareil d’appoint que j’affectionne pour plusieurs raisons. Déjà car c’est un ultra-compact léger (135 g sans pile) qui entre aisément dans la poche intérieur d’un blouson et même de façon inconfortable dans la poche d’un jean.

De plus, le Mju 2 étant un point & shoot, il s’avère plutôt efficace pour de la photographie de rue. Son auto-focus est redoutable, je n’ai jamais eu à me plaindre, même pour des clichés rapides. Son volet de protection sert également à l’allumage, vous le déployez et l’appareil se lance ni plus ni moins.

présentation du olympus mju 2

Le petit bonus qui fait plaisir avec le boitier, c’est qu’il est Weatherproof (à ne pas confondre avec Waterproof). Ce qui veut dire qu’il peut prendre des photos, même par temps pluvieux. Ce qui est fort appréciable lorsque l’on est du genre à voyager.

Néanmoins, je signale un point faible, l’Olympus Mju 2 étant automatique, par défaut, il va mettre également le flash sur “on”. Et malheureusement l’argentique aura souvent tendance, même en extérieur par temps clair, à l’activer. Ce qui pour de la photographie de rue est un handicap du point de vue de la discrétion.

Vous me diriez qu’il suffit de désactiver le flash, seulement l’appareil ne retient pas les préférences. Et donc vous devrez faire systématiquement la manœuvre à chaque allumage. Résultat, on peut perdre des précieuses secondes lorsque l’on veut agir rapidement devant une scène éphémère.

Pour vous faire une idée

Voilà une petite sélection de photographies m’appartenant avec le Olympus Mju 2 pour vous faire une idée du rendu.

présentation du olympus mju2
présentation du olympus mju2
présentation du olympus mju2
présentation du olympus mju2

Mon opinion sur le Olympus Mju 2

Vous allez voir, ça va être rapide. Il est compact, léger, puissant, facile d’emploi et il a un autofocus et une optique efficace. Rien de surprenant à ce qu’il soit un appareil recherché. Finalement le problème n°1 c’est le bruit de son moteur, pas discret quand la situation est nécessaire. Et en 2 son flash par défaut activé.

Pour ma part, c’est un compagnon de poche qui m’a conquis. Je n’hésite pas à le garder avec moi si jamais une occasion est présente et pour le moment, il ne m’a jamais fait défaut.

close

📧 Découvrez la newsletter !

Réceptionnez les articles du blog. Et aussi, les futures annonces de la boutique, 2 heures avant les réseaux sociaux !