C’est la petite nouvelle du jour, le fabricant Polaroid annonce une nouveauté toujours dans son idée de reconquête du marché de l’instantané face à un Fujifilm désormais plus combatif. Ainsi est né le divin Polaroid Pop pour célébrer les 80 ans d’existence de la marque.

Le Polaroid Pop débarque au CES 2017

Petit à petit le fabricant historique de la photographie instantanée revient sur ces classiques, sachant pertinemment que jouer la carte du “c’était mieux avant” fonctionne chez les clients.

Ainsi C’est au CES 2017 se déroulant à Las Vegas, grand salon ou chacune des marques qui font vivre les tendances technologiques de demain se doivent d’être sur place. Polaroid en profite donc pour nous sortir après les modèles Snap et Snap touch, le POP !

Derrière un nom simple on trouvera un petit appareil qui encore une fois vise le jeune public en proposant un boitier coloré, fonctionnant toujours et encore avec les fameuses cartouches Zero Ink. Au programme ? Un produit en mode auto qui dispose néanmoins d’un écran LCD tactile pour choisir par exemple la durée du retardateur.

Le capteur dispose de 20 mégapixels CMOS avec stabilisation intégrée et un double flash. En plus de la photo on peut aussi filmer en 1080p 60 fps en sauvegardant l’enregistrement sur une carte SD dont le slot accepte un maximum de 128Go . Petit détail plaisant vous pouvez aussi imprimer les photos de votre mobile sur l’appareil via une application IOS et Polaroid. Cette dernière proposera aussi des filtres façon Instagram si vous ressemblez trop à un zombie sur votre selfie.

Au final la vraie nouveauté c’est le format ! Polaroid repart sur son standard avec le carré symbole mythique de son heure de gloire.

Après Fujifilm ayant balancé un petit teasing sur un prochain retour du format square, la marque Américaine souhaite donc elle aussi surfer sur la vague sans tarder.

Le Polaroid Pop débarque au CES 2017

À qui est destiné le dernier jouet ?

Finalement hormis si on est un accro du format square un utilisateur du Snap touch a aucun intérêt de changer. Il en va de même pour les puristes qui vont toujours voir chez Impossible Project pour faire vivre les anciens type 600 et SX-70. À moins que le tarif plus avantageux du Zero Ink prenne l’avantage. En parlant du SX-70 il sera toujours dommage de constater qu’aucun remplaçant ne pointe son bout de nez.

Au delà du retour salutaire pour les 80 ans de la marque sur son format historique on pourra regretter le design trop moderne et minimaliste qui tranche avec cette envie de rappeler une certaine nostalgie des vénérables Polaroid 1000, 636…

Le Pola Pop sera disponible avec différentes couleurs en deuxième partie de l’année pour un tarif encore non précisé.