Je ne sais pas si c’est le mois d’octobre qui veut ça mais notre récap argentique va tirer vers le numérique en parlant de plusieurs concepts jouant sur les 2 tableaux. Vous verrez encore une fois que Kickstarter en est le principal moteur, et que parfois ce dernier n’apporte pas que des bonnes nouvelles. En dehors de cela la tendance du “hand- powered” se démocratise de plus en plus dans le domaine de la photographie.

Film35: Encore un concept pour transformer un argentique en numérique.

Je ne vais pas vous embêter avec mon opinion sur le principe, j’ai déjà pu m’exprimer sur cette envie de transposer un argentique en numérique dans un ancien article. Spoiler je trouve cela inutile.

Mais bref pour en revenir à Film35, c’est un projet qui consiste à remplacer la pellicule 35mm par un objet de la même forme renfermant un capteur (CMOS APS-C), une mémoire (via micro-sd) et une batterie. Une idée qui dans la forme est beaucoup plus pratique et moins encombrante que le projet “Im back” nécessitant de démonter le dos du boitier.

Autre détail, le Film35 possède un capteur wifi pour communiquer avec une application pour smartphone et smartwatch pour prévisualiser par exemple la photo.

Je rappel que l’on parle d’un financement participatif et que parfois cela ne se concrétise jamais, attention donc si vous voulez investir. Vous verrez d’ailleurs plus bas dans l’article les risques que l’ont peut courir.

Kickstarter du projet Film35

48 heures pour transformer un Hasselblad en instantané.

hasselblad fujifilm instax

L’idée est donc bien de créer dans un temps record un Hasselblad 500 C/M en le réunissant avec un Instax 9. Je ne sais pas si c’est ce que recherche un utilisateur du format medium, mais il faut saluer l’effort de créer un hybride dans un délai aussi rapide. Ainsi nous nous retrouvons avec une idée assez drôle puisque si on aime le 120mm pour son format confortable, la modification va vous faire imprimer des Fujifilm Instax de la taille d’une image portefeuille..

Le principe est pas si récent comme l’explique Diyphotography car Hasseblad avait déjà conçut un appareil similaire utilisant cette fois les films Polaroid. L’idée était d’offrir une preview sur le calibrage de l’appareil avant de se lancer dans le shooting.

Je ne vais pas m’étendre sur cela comme ce n’est pas le but de la récap’, mais si vous êtes curieux vous pouvez cliquer sur le lien en dessous qui vous explique comment ils ont relevé le challenge.

Lire l’article détaillant le projet.

Simple mais efficace, ce petit objet vous aidera sur vos longues séances photos.

hot shoe cover à télécharger

C’est une petite idée toute bête, mais très utile. J’imagine, comme pour moi, que vous avez déjà fait face a l’utilisation d’un appareil possédant déjà une pellicule et dont vous avez oublié la valeur de cette dernière.

On peut me sortir que l’on peut coller un morceau du carton d’emballage au dos, mais faut-il encore avoir du scotch sur soit et ne pas le voir se décoller. Le cache de la griffe flash en plus le préserver le contact peut ainsi avec cette idée indiquer quelle valeur est utilisée sur l’appareil.

Autre intérêt, avec les vieux télémétrique ou la valeur ASA va être limité. Il est parfois possible d’utiliser un film plus haut (ex: 3200) avec une cellule externe. Dans ce cas de figure se fier à la protection peut avoir son intérêt pour les têtes en l’air. C’est simple et efficace.

Si vous avez une imprimante 3D sachez que son auteur Guy Sie propose de télécharger les plans gratuitement via Thingiverse.

Holga Printer, une imprimante photo sans batterie ni composants électroniques.

Reprenant le très populaire format Instax Mini qui fait le bonheur du banquier de Fujifilm. Le Holga Printer propose d’imprimer vos photos de smartphone sans aucune interaction électronique.

Pour ce faire vous devrez afficher la photo prise sur l’écran du smartphone et le poser contre l’imprimante pour que l’appareil prenne une photo de ce dernier. Ensuite il suffira de le sortir manuellement en utilisant la roue qui expulsera le tirage.

Le principe est absolument pas nouveau pour autant. L’impression via l’écran du smartphone existe depuis le Impossible instant lab.

J’irais même plus loin puisque je ne vois pas l’intérêt d’investir dans un énième projet kickstarter car ce dernier existe déjà sur le marché… Le Kiipix de Tomy propose exactement la même chose sans devoir attendre une mise en production !

Trouver le Kiipix sur Ebay

Présentation du Escura Instant 60s: Instantané, sans électronique et résolument rétro.

escura instant 60s

Si le principe de l’imprimante sans électronique vue juste avant vous plait, mais que vous préféreriez le voir sur un appareil photo, sachez que le Escura Instant 60s est fait pour vous.

Encore une fois présenté via la plateforme Kickstarter, le Escura a un design qui ne laissera pas indifférent ! Présenté par la marque CARBON basé à Hong-kong, l’instantané est totalement manuel de la prise au tirage. D’ailleurs cette tendance porte un nom, le “hand-powered camera”. 

Ce dernier reprend encore une fois les Instax mini. La fameuse gestion de l’ouverture est limité entre 2 choix (f/8 nuageux, f/11 ensoleillé), l’obturateur est bloqué à 1/100s et il est possible de faire de la multi-exposition !

Dans les features supplémentaires vous pouvez fixer un trépied et aussi un flash dédié qui fonctionne avec des filtres.

Le concept est en soit pas révolutionnaire, puisque un instantané “hand-powered” avec un design rétro existe déjà avec le Jollylook. Néanmoins je dois reconnaitre qu’il a une bonne bouille et le principe d’une caméra sans la dépendance de la batterie me séduit toujours.

Si vous voulez en apprendre plus sur le Escura Instant 60s, vous pouvez voir la page Kickstarter juste en dessous.

Kickstarter du Escura Instant 60s

Kickstarter: Le Yashica Digifilm Y35 est finalement un mauvais plan.

Pour rappel le Yashica Digifilm Y35 promettait de créer un appareil numérique simulant le plaisir de l’argentique. Afin de concrétiser cela il fallait utiliser des cartouches avec mémoire, reprenant la forme d’une pellicule 35mm, qui contenait un pré-réglage imitant le rendu de l’argentique.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer. Mais malgré cela la campagne Kickstarter fut un succès et les premiers investisseurs ont eu leur Digifilm !

Et c’est la que commence le mécontentement car il semblerait que le Yashica soit une belle arnaque. Le Youtuber Point&ShootClub a fait une revue vidéo démontrant que Kickstarter n’apporte pas que des bonnes choses. Totalement de plastique le rapprochant d’une camera toy, le Y35 serait en plus non pas composé d’un objectif auto-focus mais d’une Dash cam pour voiture.  Il fera d’ailleurs une vidéo démontage du boitier sur sa chaine pour prouver cela. Il y a encore d’autres mauvaises surprises que je vous laisse découvrir en regardant la vidéo.

Cerise sur le gateau après seulement quelques manipulations le mécanisme s’endommage. 100 $ d’investissement pour un jouet c’est plutôt douloureux.

Les appareils photos ONDU font le show avec le Mark 3.

Pour faire simple ONDU est une gamme d’appareils sténopé dont la particularité est sa fabrication. Communiquant sur sa construction de qualité en bois, les ONDU sont utilisables dans différents formats du 35mm au 8×10″. Vous avez même la possibilité de jongler entre ces derniers avec le “multiformat” qui peut produire du 6×6, 6×9 ou 6×12 avec une pellicule de 120mm.

Ce pinhole nécessitera l’utilisation d’un bon trépied ainsi que d’un posemètre externe pour respecter la charte du temps utile à la bonne exposition. Au final des photographies en longue-exposition avec un effet de vignettage.

Mais si je vous en parle aujourd’hui c’est pour les ONDU Mk 3 qui sont sur Kickstarter depuis octobre. Au programme un système d’obturation évolué et plus simple à employer, mais surtout la possibilité d’utiliser des filtres pour des images toujours plus créatives. On peut ainsi intégrer des filtres ND, IR, ou de couleurs pour les photos en N&B.

Vous noterez qu’ils possèdent non pas un mais 3 trous, ce système est présent pour éviter la déformation de l’image, classique sur cette catégorie de caméra.

Je terminerai par dire que la société ONDU a déjà financé la fabrication des modèles précédents via Kickstarter avec succès. Ils sont donc des acteurs fiables si jamais vous voulez investir.

Kickstarter des ONDU Mk 3