La récap c’est quoi ? Simplement un résumé des nouveautés qui parurent le mois précédent pour découvrir les informations que vous auriez pu louper. En ce qui concerne le mois d’Avril 2018 on va parler Dubblefilm, Lomography, Rollei et comme souvent Kickstarter !

1) Dubblefilm agrandit sa famille avec les Bubblegum & Monsoon

dubblefilm bubblegum & monsoon

Après avoir lancé les Dubblefilm Moonstruck et Sunstroke que vous pouvez découvrir sur le blog via une petite revue. La marque indépendante propose 2 nouvelles variantes avec les Bubblegum et Monsoon. Si vous suivez un peu le fabricant vous vous doutez qu’elles vont jouer sur des teintes particulières.

dubblefilm bubblegum & monsoon
dubblefilm bubblegum & monsoon

Celle qui va le plus vous parler je pense est la Bubblegum qui selon les conditions lumineuses propose des tons rose, bleu voir pourpre. La Monsoon quand à elle partira plutôt vers le bleu et le vert. Les pellicules reposent toujours sur un modèle 200 ASA, 24 poses avec un développement standard en C41.

2) Une nouvelle optique chez Lomography avec le Naiad 15mm

La marque est une aficionados de la plateforme Kickstarter. Et parmi les projets provenant du crowdfunding se trouve le système Neptune Art Lens, un ensemble d’optique utilisable via un socle d’adaptation pour appareil photo numérique ou argentique.  Afin d’agrandir sa gamme maison et susciter une fois plus l’intérêt des clients, Lomography ajoute désormais le Naiad de 15mm à F/3,8.

lomography naiad 15mm f/3,8

Taillé pour les amoureux du grand-angle, la bestiole devrait ravir les amateurs de cityscape/landscape puisque permettant une vision à 135°. Bien entendu la marque d’origine Autrichienne ne veut pas limiter son utilisation et communique aussi vers les Portraitistes en proposant une mise au point minimale de 1cm. De quoi apporter un peu d’originalité en jouant à la fois sur le Bokeh et la déformation du background. Il reste juste dommage pour le petit argentiste que je suis de me dire que l’objectif à lui seul coûte 450 euros.

lomography naiad 15mm f/3,8
lomography naiad 15mm f/3,8

3) Meyer Optik souhaite faire revivre le Plasmat 105 mm

Rapide petit point histoire pour ceux du fond qui ne suivent pas. Meyer Optik était un acteur majeur de la machinerie Allemande photographique. Fondé en 1896 par un opticien Hugo Meyer et un commercial Heinrich Schätze, la marque collabora avec Paul Rudolph le créateur des objectifs Protar, Planar et Tessar. Durant cette période leurs optiques étaient parmi les meilleurs du marché. Jusqu’au moment ou la société privée devint publique avec la réunification et fut absorbée par Pentacon, qui ira jusqu’à remplacer le nom de Meyer par la sienne. Cette dernière elle aussi se fera englobée par Carl Zeiss Jena qui termina de les plonger dans les ténèbres.

meyer-optik 105mm

Ressuscité en 2014 par la société Globell, Meyer Optik Gorlitz  dispose déjà d’une gamme soit disant “Made in Germany”. Il semblerait en réalité que cela soit des copies d’objectifs chinois de la marque Zhong Yi vendus 2x plus chers selon le site questionsphoto.com.

Aujourd’hui l’entreprise surf comme Lomography sur un ancien succès historique en voulant de nouveau fabriquer le 105mm f/2,7. Adapté pour un 35mm et pour le moment uniquement à destination des caméras numériques, un Kickstarter (comme souvent) est déjà validé. Restera à constater si le produit final est à la hauteur de la théorie.

meyer-optik 105mm
meyer-optik 105mm

4) Lex, l’appareil photo argentique DIY et compatible avec les objectifs Sony E !

C’est le projet un peu foufou du moment, la création d’un appareil photo argentique qui fonctionnerait avec des optiques récentes. Une bonne idée puisque permettant d’employer du matériel qui sera certes plus cher qu’un ancien modèle, mais surtout de meilleure construction de par l’évolution de la conception.

lex camera 35 mm diy

Le Lex  marcherait sur le format 35mm et en duo avec les montures Sony E ! Il faudra être manuel puisque la caméra sera à créer via une imprimante 3d et à assembler.

Open source, le concept pourra donc être amélioré par n’importe qui de compétent. Ainsi si vous ne voulez pas adapter un objectif Sony, libre à vous d’imaginer un adaptateur pour Canon, Nikon etc.

lex camera 35 mm diy

Son créateur Alexander Gee est à la fois un utilisateur des hybrides de Sony mais aussi un argentiste, il voulait avec le Lex créer le meilleur des 2 mondes. Pour le moment son site (lexoptical.com) offre peu d’informations, il sert surtout à vous abonner à la newsletter pour suivre son évolution.

En bref wait and see.

5) Rollei revient sur le devant de la scène avec un Rolleiflex instantané.

Voila le parfait exemple de comment faire de l’argent facilement avec un nom de légende. Prenez un appareil photo instantané fabriqué depuis des années et dont les coûts de fabrication sont bien amortis. Contactez la société fabricante, dans notre cas MINT à l’initiative du modèle d’origine dont j’ai d’ailleurs parlé ici: http://benber.fr/instantflex-tl70-linstantane-rolleiflex/ . Et enfin grattez le nom “Instantflex”, remplacez le par le mythique “Rolleiflex” et miracle vous avez un appareil photo qui semble exciter la presse internationale.

Mint TL-70 Instanflex, rolleiflex

Ici le Mint TL-70 Instantflex de 2016…

rolleiflex, instant caméra, fujifilm instax

Et la copie fraichement produite présentée avec un beau filtre sépia pour le côté vintage.

Attention non pas que le Mint TL-70 soit mauvais, pas du tout ! C’est un boitier sympathique empruntant le look des Rolleiflex d’antan et utilisant les recharges Instax mini de la marque Fujifilm. Un objet original donc, non ce qui me gène c’est plus que Rollei souhaite avec ce partenariat lancer un Kickstarter pour financer le projet.

rolleiflex, instant caméra, fujifilm instax

Pourquoi donc investir dans un objet qui est une copie quasi-exacte d’un autre produit par le même fabricant ? Le seul argument à cette perspective étant que le viseur sera 20% plus clair. La réponse me semble simple, générer de l’argent rapidement. Bref je doute pas qu’ils auront du succès, je suis juste contre ce type de pratique qui prend les gens pour des vaches à lait. Chacun son opinion bien entendu.