Malgré une communauté grandissante d’année en année, le marché de la photo argentique arrive à un point de rupture concernant les munitions. Entre Fuji qui arrête les productions une par une, pour concentrer son effort sur la gamme Instax. Kodak augmentant copieusement les tarifs étant donné le manque de concurrents sur les films couleur. Il est peu simple d’obtenir des prix aussi avantageux qu’en 2018. Devant cette problématique, il est difficile (surtout pour les débutants) de commencer sans être dégouté par les consommables et le prix du développement. Ce dossier a donc pour objectif de vous aider à trouver des pellicules photo au meilleur rapport qualité – prix.

choisir pellicule photo guide économique

Photo d’Illustration par Marcus Spiske.

Le 1er réflexe, acheter en gros !

Je sais, difficile d’avancer de l’argent, surtout si on n’est pas certain d’adhérer à la pratique. Dans ce cas, je vous donnerai une autre piste juste après. Le meilleur moyen reste de bénéficier des achats en gros pour profiter de réductions.

C’est par exemple la spécialité du revendeur Allemand Foto-Impex. Sur leur site, + vous voulez – moins vous paierez

guide achat pellicule argentique

Attention quand même. Parfois, il est préférable de passer par des vendeurs Français. Car les frais de livraison depuis l’étranger vont annuler l’avantage.

Rappelez-vous que les prix varient beaucoup d’un vendeur à un autre. Parfois l’un aura un meilleur prix sur une Kodak et un second sur une Ilford. Il faut donc faire jouer la concurrence. Pour voir les revendeurs, direction la page des ressources !

135 ou 120, même combat

Bien qu’il y ait une différence naturelle pour les prix entre les deux formats. Globalement si un fabricant augmente pour l’un, l’autre suivra le pas. Donc ce que je vous partage après est valable pour les 2 segments.

Le Noir et blanc, bastion de l’économie

C’est parce que des fabricants historiques maintiennent le rythme sur ce segment, que le plus accessible reste le Noir et Blanc. En tête de piste Fomapan, des pellicules abordables, mais avec un grain moins discret et pas de codage DX ! Attention donc avant de passer au panier. Mais avec un prix d’entrée dans les 4 € pour la Classic 100 – 36 poses, vous auriez tort de ne pas tenter.

pellicule photo fomapan 100

Foma propose la solution d’entrée de gamme sans mauvaise surprise.

En alternative et avec codage DX, Agfa propose de bonnes solutions avec la série APX dont la APX 100, ou encore Rollei avec la gamme RPX. Kentmere qui appartient à Ilford propose aussi des pellicules abordables. En résumé il est simple d’avoir quelque chose avec la valeur que vous voulez, sans trop vous énerver. Et si jamais ça n’existe pas, n’oubliez pas que le Noir et Blanc tolère assez bien le fait de la pousser (via l’Indice de Lumination). Donc exploiter une 400 comme une 800 est possible. Oubliez pas d’avertir votre labo au développement, sinon vous allez faire la tête ;).

L’hécatombe des films couleur

Comme décrit dans l’introduction, le marché de la couleur est malheureusement le grand perdant, surtout en ce qui concerne l’entrée de gamme. L’un des plus grands ambassadeurs était la Kodak Colorplus 200 que j’ai connu à 2 € en 24 poses et 2.50 en 36. Désormais avec 40% de plus dans les dents, elle tourne dans les 4 €. Vous me direz que c’est un prix semblable à la Foma. C’est vrai, mais ça reste une perte pour les anciens comme moi. Elle reste aujourd’hui encore l’une des plus abordables du marché.

Kodak colorplus pellicule photo économique

Néanmoins, il est difficile d’avoir une large gamme de choix. D’autant que la production accumule des retards monstres en ce qui concerne les livraisons chez les revendeurs. Et ce scénario va de pair chez la concurrence.

L’autre possibilité qu’est la Fujicolor C200 a aussi augmentée, mais reste encore trouvable sous les 4 €. Malheureusement son fabricant est devenu l’expert des mauvais nouvelles en réduisant son offre au plus proche de la symbolique. Il est donc difficile de garantir sa production sur les années à venir.

La piste des packs

L’une des rares solutions reste les ventes par pack de 3. Courant chez les fabricants, cela peut vous faire économiser un peu. Rien de bien fou, mais c’est toujours ça de pris. Kodak fait cela avec la Colorplus 200 et l’Ultramax en 400. Pareil chez Fuji avec par exemple les Superia.

Notons aussi le revendeur Lomography qui propose les Color Negatives 200, 400 et 800 avec cette solution. Mais n’étant pas un fabricant et dépendant surtout des stocks qu’ils peuvent obtenir chez les autres. Ils sont tout aussi soumis à la rupture de stock.

lomo CN 800

En 800 ISO, la pellicule CN de Lomography est la plus abordable du marché.

Et l’instantané alors ?

Pour le moment l’offre est assez verrouillée entre d’une part Polaroid Originals et de l’autre Fujifilm et sa gamme Instax.

Jusque-là ce petit monde ne se marche pas dessus, car chacun utilisant des machines spécifiques à une société. Par conséquence aucune véritable concurrence. Du moins c’était sans compter sur Fujifilm qui décida de produire des cartouches au format carré comme le fait Pola !

Disposant en plus d’une chimie mieux maitrisée et offrant un meilleur rapport concernant le nombre de photos possibles par paquet. Son adversaire Américain devait réagir.

Résultat Pola commença par produire des appareils moins onéreux (ce qui était nécessaire tellement les anciens tarifs étaient absurdes). Et depuis quelque temps, eux aussi, diversifie les formats, avec une première fronde face à la gamme très populaire des instax Mini. Avec Le Polaroid GO, ils espérent grignoter des parts de marché.

Le Polaroid Go en image.

Bref c’est la guerre, ça peut que nous arranger !

Oser dépasser la date de péremption

La méthode qui reste la plus économique pour vous sera de porter votre regard sur le web ou dans les braderies à la recherche d’une pellicule photo dont la date limite est consommée.

Le risque ? Une colorimétrie variable bien loin de la réalité. Mais cela n’est pas systématique (tout dépend de la façon dont le film est conservé). Bien entendu difficile de le savoir si vous ne connaissez pas le vendeur, néanmoins il y a un effet grisant à découvrir le rendu final.

C’est mon cas pour les revues, j’use souvent d’une pellicule photo périmée, car je ne fais jamais du grand art lors des tests.

Notez que pour le noir et blanc, c’est encore plus intéressant. Forcément pas de risque de grand virage. Les noirs peuvent être moins profond, plus gris. Vous prenez peu de risques. D’ailleurs certains malins achètent des vieux stocks, les mettent dans des canisters vides, avec une belle étiquette pour vous le vendre à d’or.

En résumé un bon moyen de s’armer dérisoirement en utilisant vos talents de négociateur ;).

pellicule expirée test du konica af3

Petit exemple issu de ma revue du Konica AF3. Ici une Kodak Ultramax 400 expirée depuis des années.

Trouver des films argentiques sur Ebay

Bonus, voir ce que donne une pellicule, avant achat !

La page ressource du site regroupe diverses sources d’information pour votre pratique de l’argentique. Et dans le lot je vous ai mis 3 sites qui montrent divers exemples de résultats, selon les pellicules en vente. Donc hésitez pas à consulter si vous voulez en apprendre plus. Il suffit de suivre ce lien.

choisir pellicule photo guide économique

Voilà j’espère vous avoir un peu aidé pour ceux qui ne savent pas encore trop ou aller. Bien entendu j’ai surement oublié des choses et surtout des références, auquel cas, je vous invite à me renseigner en commentaire.

Découvrez la newsletter de la boutique et du blog

Recevez les nouvelles annonces de la boutique, 2 heures avant les réseaux sociaux ! Ainsi que les nouveaux articles du blog. L'ensemble, directement, dans votre boite mail