Malgré les vacances il y a quand même des choses à montrer dans notre récap du mois d’Août. Une période durant laquelle des marques habituelles comme Lomography ou encore Polaroid font le contenu du blog. Mais il faut aussi nommer cette fois LG qui tente une action frontale sur le marché de l’instantané, ainsi que Fujifilm qui développe des idées surprenantes…

LG débarque avec son premier appareil photo hybride.

Après Polaroid avec le SNAP, le SNAP TOUCH et le POP et Kodak avec le Mini Shot. Voila que LG nous fait lui aussi une crise de l’instantané par sublimation thermique en sortant le Pocket Photo Snap PC389. Oui le nom est à dormir dehors.

Une idée pas si bête si on réfléchit bien, après tout la marque Coréenne possède déjà des imprimantes pour smartphones et par conséquent du papier adéquate. Rien de plus simple de ce fait de placer un capteur photo sur ce type d’appareil.

Dans la forme l’appareil photo instantané a un design minimaliste proche des concurrents à un détail qu’il possède des couleurs digne de Barbie et Ken. En dehors de cela il propose un capteur discount de 5Mpx et une application compagnon en Bluetooth qui permettra le stockage et l’utilisation de la bestiole en mode imprimante.

Pour se distinguer de la concurrence le LG Pocket Photo Snap peut compter sur des recharges moins chers que les Fujifilm Instax (environ 20 euros pour 36 feuilles). Il possède aussi pour lui un format d’impression plus grand et plus confortable de 3.7″ x 2.5″, ce qui est plus que la fameuse dimension “porte-feuille” du SNAP et du Mini Shot. Cela a aussi pour conséquence que le boitier soit plus imposant.

Si il vous tente il est possible de le trouver entre 130 et 200 euros selon les revendeurs.

Trouver le Lg Pocket Photo Snap et les cartouches sur Ebay

Lomography fait une mise-à-jour de son Sprocket Rocket.

Lomography annonce le sprocket rocket 2.0

Pour ceux ne connaissant pas l’appareil photo, il s’agit simplement d’une boite de plastique de la catégorie des “Camera toy” et proposant de prendre des photo en panoramique sur un format 35 mm. Le petit détail qui fait le charme étant qu’il garde les perforations du film visible. Il peut également faire de la multi-exposition via une molette qui rembobine le film.

Alors sachant que la première version remonte à 2011 que peut apporter cette cuvée 2018 ? Et bien…Rien. Je rigole pas la fiche technique est identique sauf en ce qui concerne la nouvelle couleur sur le revêtement.

Polaroid Originals lui aussi fait évoluer son OneStep 2 en OneStep+.

polaroid onestep +

Vaisseau amiral depuis le basculement de la société Impossible Project vers Polaroid Originals, le OneStep est le Pola officiel du 21ème siècle. Gardant un look vintage mais comprenant les raffinements de notre temps, on a ici une jolie mécanique pour un tarif entre 120 et 140 euros concernant le OneStep 2.

Le “+” est donc une version boosté du OneStep 2 un peu comme la version “S” d’un Iphone.

Au programme des nouveautés comme une application compagnon (encore) pour paramétrer l’appareil en manuel, chose qui est faussement nouveau puisque présent sur le désormais vieux Impossible Project I-1. Elle peut également scanner les Polaroids via l’appareil photo de votre smartphone pour ensuite les partager sur les réseaux sociaux. On prendra aussi en compte la présence un mode pour prendre des photos en claquant des doigts, anecdotique mais amusante.

Vendu 40 euros de plus que son prédécesseur, le Polaroids Originals OneStep + est disponible pour 160 euros.

Sinon si les nouveautés vous paraissent peu attrayantes vous pouvez voir sur Ebay pour un OneStep 2 juste en dessous.

Trouver le Polaroid OneStep 2 sur Ebay

Fujifilm abandonne la photographie pour se lancer dans les nouilles.

On respire, je rigole. En réalité ce n’est pas vraiment une nouveauté photo dont je vous parle la, mais plus d’une anecdote rigolote. La marque Fujifilm pourfendeuse des pellicules 35 mm et apologiste de l’instantané propose parmi les “goodies” pour les fans des nouilles instantanés. Voila.

C’est bien réel, c’est en vente via Fujifilm Korea, on appel cela les Fujifilm Provia Instant noodles et vous pouvez découvrir cela dans la vidéo juste en dessous.

La tant désirée Kodak Ektachrome E100 passe en beta test.

kodak ektachrome e100

Le terme de “beta” désigne le moment dans un développement ou le produit est mis dans les mains de testeurs extérieurs à la société. Kodak décide donc en ce moment de tester la future Ektachrome sur un panel de photographes expérimentés. Attention ce n’est pas une beta ouverte. Mais cela montre l’état d’avancement du projet et peut-être la fin du tunnel.

Envie de voir le résultat ? Tapez le hashtag #ektachromebetatest sur Instagram pour découvrir les retours.