Concevoir un objet via une imprimante 3D n’a rien d’exceptionnel en soit, néanmoins le concept qu’est SLO offre peut être une petite révolution dans la production des appareils photos argentiques. Avec ce modèle et la démocratisation de l’imprimante il est pas impossible de voir survivre l’analogique via des créations pouvant naitre grâce à une machine accessible par monsieur et madame Michu.

Slo

Slo, un appareil photo imprimé du bouton à la lentille.

Entièrement en plastique (évidement), le SLO est la création de Amos Dudley un designer digital Américain. Ce dernier au stade de prototype embarque le format le plus vendu qui est le 35mm.

Une spécificité du boitier c’est qu’il ne possède pas de viseur ! Quand on a de la pratique il est pas handicapant de viser sans, sur certains appareils il est même anecdotique.

Finalement le concept est proche des “Camera Toy” qui est minimaliste par définition. Le déclencheur sommaire peut faire du Bulb simplement en maintenant la pression. L’avancement du film passe via une petite molette, de même pour le rebobinage.

Slo
Slo

Libre au téléchargement.

Amos propose le fichier du SLO au téléchargement (via ce lien) si vous avez une imprimante 3D. Pour une production optimale il recommande d’employer l’imprimante Form 2 de Formlabs.

Aussi si vous voulez en apprendre plus sur le processus de création de la caméra je vous passe le lien du blog de Amos Dudley ou vous aurez les détails: http://amosdudley.com/weblog/SLO-Camera

Des photos à découvrir

Une fois le prototype en main, Amos à fait appel au photographe Rob Chron pour produire une pellicule test. Cette dernière est d’ailleurs une Fujicolor Superia 400.

Photos